» Du 16 au 19 mai : rencontres Régionales de la Permaculture et des Transitions

Du 16 au 19 mai : rencontres Régionales de la Permaculture et des Transitions

La per­ma­cul­ture est une méth­ode sys­témique et glob­ale qui vise à con­cevoir des sys­tèmes (par exem­ple des habi­tats humains et des sys­tèmes agri­coles, mais cela peut être appliqué à n’im­porte quel sys­tème) en s’in­spi­rant de l’é­colo­gie naturelle (bio­mimétisme ou écomimétisme) et de la tradi­tion. Elle n’est pas une méth­ode figée mais un « mode d’ac­tion » qui prend en con­sid­éra­tion la bio­di­ver­sité de chaque écosys­tème. Elle ambi­tionne une pro­duc­tion agri­cole durable, très économe en énergie (autant en ce qui con­cerne le car­bu­rant que le tra­vail manuel et mécanique) et respectueuse des êtres vivants et de leurs rela­tions récipro­ques, tout en lais­sant à la nature « sauvage » le plus de place pos­si­ble,

Les objec­tifs sont sim­ples : dimin­uer l’effort pour l’être humain, amélior­er l’utilisation de l’énergie sous toutes ses formes (les déchets devenant des ressources), tra­vailler en coopéra­tion avec la nature et non con­tre elle. La per­ma­cul­ture s’appuie sur la dura­bil­ité d’un sys­tème, sa non-dan­gerosité ain­si que sa robustesse face aux aléas de la vie (cli­mat, mal­adies, etc.) et sa capac­ité de résilience (adap­ta­tion au change­ment). Le principe fon­da­teur est l’observation de la nature et de ses mod­èles : elle fédère les savoirs tra­di­tion­nels des anciens et les décou­vertes sci­en­tifiques récentes. La per­ma­cul­ture traite par con­séquent d’un large éven­tail de sujets : habi­tat, agri­cul­ture, com­mu­nautés, ges­tion des éner­gies, etc. Elle exprime ain­si une notion de « cul­ture de la per­ma­nence ».

« Ren­con­tres Régionales » : La mise en place des 1ere ren­con­tres régionales de per­ma­cul­ture et des tran­si­tions a été ini­tié par 3 asso­ci­a­tions : Car­a­vane de per­ma­cul­ture, brin de paille et le PTCE éco domaine Le bois du barde.

Car­a­vane de per­ma­cul­ture : organ­ise des stages et ren­con­tres de per­ma­cul­ture en France et en Afrique de l’Ouest autour de for­mats de stages inno­vant, de per­ma­cul­ture sociale, de per­ma­cul­ture holis­tique, des for­ma­tions de for­ma­teurs.

Brin de paille :Sa voca­tion est de pro­mou­voir la per­ma­cul­ture, de faciliter les échanges entre ses dif­férents acteurs et de les met­tre en réseaux sur les ter­ri­toires fran­coph­o­nes, ain­si que de com­mu­ni­quer sur la per­ma­cul­ture en général.

PTCE éco domaine du bois du barde : il a pour but de fédér­er les acteurs du Pôle ter­ri­to­r­i­al de coopéra­tion économique de l’éco-domaine du Bois du Barde à Mel­lion­nec, le pôle fonc­tionne sur un sys­tème holis­tique per­ma­cole (per­ma­cul­ture humaine, sociale, et économique)

l’ob­jec­tif de ces ren­con­tres est de :

  • rassem­bler les acteurs du développe­ment durable, de la per­ma­cul­ture et des tran­si­tions en Bre­tagne
  • sen­si­bilis­er et partager aux grands publics des savoirs faire lors de con­férences, ate­liers, forum ouverts, spec­ta­cles
  • présen­ter et influ­encer nos col­lec­tiv­ités et nos élus pour présen­ter d’autres pos­si­bles de fonc­tion­nement et d’or­gan­i­sa­tion.